Investir dans le Grand Paris, y avez-vous pensé ?

Paris est magnifique, mais Paris est :

– Dense, très dense : plus de 200 Habitants/ha contre la moitié pour Londres et Rome.

– Petite, très petite : une surface d’à peine 85 km2 contre 1285 km2 pour Rome et 1575 km2 pour Londres !

Avec le projet Métropole du Grand Paris (MGP), devenu en 2016 une réalité, Paris arborera la taille moyenne des grandes villes mondiales, en passant de 2.2 à 7 millions d’habitants !

Le Grand Paris en quelques mots.

Comme Haussmann l’avait fait en 1860, elle va englober en un tour de main, les communes limitrophes de la petite couronne : les trois départements du 92 – Haut de Seine, 93 – Seine Saint Denis et 94 – Val de Marne, ainsi qu’Argenteuil et les communes des Portes de l’Essonne, au sud d’Orly. L’organisation des communes est réalisée suivant un système un brin complexe de ‘double intercommunalité’ entre la Metropole et les Territoires indiqués dans le plan de la Ville de Paris (plus d’information  sur leur site)

Mais alors, quelle avancée ! Les communes de la proche banlieue, reléguées jusqu’à présent en deuxième place, seront regroupées afin de développer avec la métropole, les enjeux économiques, urbanistiques, sociaux et de développement durable nécessaires.

Le nouveau métro automatique en rocade Grand Paris express et la prolongation des lignes du réseau actuel du métro, favoriseront les liaisons intercommunales.
Et les travaux battent leur plein, car en 2024 la capitale doit accueillir les Jeux Olympiques ! Les nouvelles lignes desserviront plusieurs sites olympiques, dont le village officiel situé à proximité de la gare Saint-Denis Pleyel (pour en savoir plus : le Grand Paris Express en résumé)

Investir dans le Grand Paris - tunnelier en fonction - Un toit à Paris

21 tunneliers en fonction : la plus haute densité au monde !

Pourquoi est-il intéressant d’investir maintenant en banlieue, à l’aube du Grand Paris ?

100 Milliards d’euro de financement, dont 35 pour la réalisation du réseau Grand Paris express rendront, celle qu’on appelait banlieue, très appétissante.  Elle sera convoitée toujours plus soit par les investisseurs soit par les familles, décontenancées par la forte hausse du marché immobilier parisien intra-muros.

En conséquence, la hausse des prix en banlieue s’accélère. Toutefois, les prix moyens qui varient selon les départements, entre 3500 et 7000 €/m2, restent bien en dessous du prix moyen parisien de 10 500 €/m2 (lire : Investir à Paris, les chiffres)!

Contactez-nous pour plus d’informations.

Investir dans le Grand Paris - carte du Grand Paris express - Un toit à Paris

Le Grand Paris express : le prolongement des lignes actuelles du métro
et les nouvelles lignes 15, 16, 17, 18.